Ambassade du Portugal en France

Ministère des Affaires Etrangères

Informations générales

Localisation géographique

Mapa de Portugal

Portugal, officiellement République portugaise, est un Etat d’Europe méridionale fondé en 1143, qui occupe une superficie totale de 92.212 km2. Sa partie continentale se situe à l’extrême Sud-Ouest de la péninsule Ibérique, ayant au Nord et à l’Est des frontières limitrophes avec l’Espagne, à l’Ouest et au Sud avec l’Océan Atlantique. Le territoire portugais compte également deux régions autonomes : l’archipel des Açores et celui de Madère, lesquels se trouve dans l’Océan Atlantique. L’archipel de Madère est composé des Iles de Madrère, Porto Santo, Desertas et Salvegens. En ce qui concerne celui des Açores, il est formé de neuf îles et îlots : Santa Maria, São Miguel, Terceira, Graciosa, São Jorge, Pico, Faial, Flores et Covo.

 

Climat

Le climat portugais, varie selon les régions mais est principalement caractérisé par, des hivers doux et des étés tempérés. En effet, au Nord on enregistre un niveau de précipitations élevé et des températures plus basses que dans la région Centre qui détient les plus hautes amplitudes thermiques. Au Sud du Tejo, plus grand fleuve portugais, on peut ressentir des influences méditerranéennes avec des étés assez chauds et prolongés, et des hivers courts et secs. Madère, enregistre un véritable climat méditerranéen avec des températures douces et agréables toute l’année. A l’inverse, les Açores présentent un climat tempéré marin avec des pluies abondantes.

 

Population

Le Portugal est un pays qui compte 10,6 millions d’habitants, avec une densité de population de 115,4 habitants/km2, selon les dernières estimations en 2011. La plus grande concentration de population se trouvant sur le littoral.

 

Principales villes

Lisbonne - est la capitale administrative depuis le XIIème siècle. Elle est également la plus grande ville du Portugal avec environ 500 000 habitants et 3 millions dans la région lisboète;

Porto - son nom latin Porto Cale constitue l’origine du nom du pays. Elle est la deuxième ville du Portugal avec environ 240 000 habitants et 1,5 millions dans le Grand Porto;

Guimarães - ville-berceau;

Aveiro - la "Venise" portugaise;

Coimbra - est la ville de la plus ancienne université du pays, laquelle compte parmi les plus premières d’Europe;

Faro - est la capital de la région la plus au Sud du Portugal, l’Algarve;

Funchal - est la principale ville de l’archipel de Madère;

Ponta Delgada - est la capitale administrative des Açores

 

Symboles nationaux

Le drapeau portugais

Bandeira PortuguesaDès l’instauration de la République un Décret de l’Assemblée Nationale constituante, le 19 juin 1911, approuva le nouveau drapeau national républicain.

Ce drapeau est divisé verticalement en deux couleurs : vert foncé et rouge, le vert étant du côté du mât. L’écusson se situe au centre, représentant l’union des deux couleurs. Il est composé d’un blason des armoiries portugaises, bordé de blanc sur une sphère armillaire jaune et ornée de noir.

La taille du drapeau, est d’une fois et demie celle de la hampe. La division entre les deux couleurs principales est faite sur 2/5ème de l’espace occupé par le vert et au 3/5ème par le rouge. L’emblème occupe quant à lui la moitié de la hauteur du drapeau, et à distance égale avec les bords supérieur et inférieur.

L’explication des choix de couleurs et de la composition du drapeau fut un sujet polémique. C’est finalement la Commission nommée par le gouvernement aura le dernier mot.

Selon celle-ci, le blanc représente, « une belle couleur fraternelle, dans laquelle toutes les autres se fondent, une couleur de pureté, d’harmonie et de paix » qui se trouve « surplombée par les écus d’azur (…) qui représentent les premières batailles de la nationalité lusitaine (…). C’est ensuite cette même couleur blanche qui, avivée par l’enthousiasme et la foi envers la croix rouge du Christ, signale le cercle épique de nos découvertes maritimes ».

Le rouge, « doit apparaitre comme une des couleurs fondamentales pour être une couleur combative, chaude, virile, par excellence. C’est la couleur de la conquête et du rire. Une couleur chaude, ardente, de joie (…). Elle rappelle le sang et incite à la victoire ».

En ce qui concerne le vert, qui ne figurait pas dans la tradition historique du Portugal, la Commission explique que durant la Révolte du 31 janvier 1891, le vert a surgit au « moment décisif durant lequel, sous la réverbération enflammée du drapeau révolutionnaire, le peuple portugais a fait étinceler la foudre rédemptrice de l’aube ».

La sphère armillaire, déjà adoptée comme l’emblème personnel de Dom Manuel I, qui dès lors a fait partie de l’univers emblématique du pays, consacre « une épopée maritime portugaise (…) fait culminent, essentiel de notre vie collective».

Du point de vue de la Commission, la sphère armillaire « le miracle humain de la positive bravoure, ténacité, diplomatie et audace qui a réussi à joindre les premiers liens de l’affirmation sociale et politique de la nationalité lusitaine »

Finalement, la Commission s’est entendue à « devoir changer le blason blanc aux écus par une large … …., avec sept châteaux », considérant qu’ils étaient un des symboles « les plus énergiques de l’intégrité et de l’indépendance nationale »

 

Hymne national : La Portugaise

Pauta do Hino Nacional

Heróis do mar, nobre povo,

Nação valente, imortal,

Levantai hoje de novo

O esplendor de Portugal!

Entre as brumas da memória,

Ó Pátria, sente-se a voz

Dos teus egrégios avós,

Que há-de guiar-te à vitória!

Às armas, às armas!

Sobre a terra, sobre o mar,

Às armas, às armas!

Pela Pátria lutar

Contra os canhões marchar, marchar!

 

Fonte: Página de internet do Governo Português

Partager:

FacebookTwitterGoogle +E-mail